Notre Blogue

3

Regarde à quoi ressemble une chlamydia (partie 2)

its-garsPour faire suite au précédent billet (partie 1), c’est cette semaine que nous lançons la seconde phase de la campagne Internet "Très souvent, y’a rien à voir".

Cette phase fut l’une des plus complexes que nous avons réalisé à l’agence jusqu’à ce jour et probablement l’une des plus complexes dans ma carrière. Je crois que nous pouvons compter sur une seule main le nombre de fois que ce type de format publicitaire est apparu au Canada.

Plus de 50 heures de travail acharné par notre équipe média, sans compter toutes les heures de développement & de programmation de nos partenaires technologiques ALT Productions et EyeBlaster.

L’exécution était tellement complexe pour le groupe qu’elle en devenait à un certain point irréalisable. Nous avons pensé à plusieurs reprises que nous avions été trop ambitieux dans nos idées et qu’il fallait mieux trouver un plan B.

C’est avec un grand cri de soulagement que nous vous partageons les détails de cette nouvelle exécution qui saura en surprendre plus d’un ! (voir la vidéo-démonstration dans la suite du billet)

 

DÉTAILS SUR L’EXÉCUTION

bombeAfin d’attirer l’attention de la cible, nous avons d’abord opté pour un habillage plutôt surprenant sur divers sites populaires auprès des jeunes.

Avec l’accord de chacune des équipes éditoriales, nous avons remplacé le fond d’écran habituel de chacun des sites visés pour le remplacer par celui d’un jeune homme ou une jeune fille en petite tenue.

bpmbeUne fois l’attention de l’internaute obtenu, il devient alors difficile pour ce dernier de ne pas être intrigué par le message affiché sur la bannière indiquant “Touche-moi et je te montre à quoi ressemble une chlamydia”

Une fois la bannière cliquée, le site et le personnage en fond d’écran se dévêtent tel un rideau ou un sous-vêtement qu’on enlève et fait entièrement place au message “Très souvent, la chlamydia ne se voit pas. Le bombe2condom, 100% d’accord. tasjusteunevie.com.

Pour maintenir un certain niveau de réalisme, l’animation en superposition reprend dans sa plus grande intégralité tous les articles et contenu se retrouvant sur la page d’accueil de tous les sites visés.

Nous pourrons retrouver cette animation sur divers sites très consultés par les jeunes tels que: Bombe.tv, Ckoi.com, Hhqc.com, Hollywoodpq.com, et Musiqueplus.com.

DÉTAILS SUR LA CIBLE ET LA STRATÉGIE

À titre de rappel, pour ceux qui n’ont pas lu le précédent billet, Espresso Média s’est concentré cette fois-ci sur le volet Internet de la campagne. Pour rejoindre cette clientèle fortement sollicitée (15-24 ans), il fallait faire preuve de créativité afin de les surprendre et les interpeler.

Nous avions la conviction qu’un bandeau publicitaire traditionnel se saurait efficacement rejoindre le cœur et l’intérêt de notre cible. En fait, il faut vraiment être déconnecté de la réalité que de croire que c’est n’est qu’en plaçant des bigbox sur les musiqueplus.com de ce monde qu’on aurait pu être efficace pour atteindre efficacement la cible.

Afin de les captiver, nous avons concocter une campagne à laquelle nous sommes fiers de s’associer. Une campagne qui avait comme assise :

· Innover dans le choix des formats publicitaires, miser sur la nouveauté

· Créer de nouveaux espaces publicitaires démesurés, peu ou pas encore exploités à ce jour

· Miser sur des pièces publicitaires interactives et engageantes

· Favoriser l’exploitation de la vidéo

Abonnez-vous à l’infolettre de Manuri Média

3 commentaires

Commentaire de Yannick Manuri | Date: 2010/03/01

Message provenant d’un planificateur web de Montréal que je désirais vous partager:

Simplement te féliciter pour le format sur bombe.tv… c’est malade!

Commentaire de Yannick Manuri | Date: 2010/03/01

Autre commentaire, via Facebook:

« En fait, vous avez misé sur un p’tit bout du cerveau reptilien: la curiosité.

Bravo! Très bonne idée, super placement, excellente exécution. »

Écrire un commentaire

css.php